Auteur : Anja Maiwald

• Social video : du besoin d’arrêter de penser télévision

La vidéo pour internet n’est pas la vidéo pour la télévision. Avec les nouvelles technologies et l’hyperconnectivité du public, la façon de consommer l’information a évoluée et pousse les journalistes à repenser les formats audiovisuels. Au Festival international du journalisme 2017, les digital editors Yasir Khan d’Al Jazeera, Nathalie Malinarich de BBC News et Esra Doğramaci de Deutsche Welle exposent leurs visions de la vidéo en ligne. Des formats courts, sous-titrés, avec musique de fond et qui s’adaptent aux contraintes de l’audience moderne, qui consomme l’information comme du fast-food : rapidement et sur le pouce. Voilà le concept d’une forme encore émergente de vidéos, toujours en cours d’expérimentation, qui conquiert internet depuis maintenant quelques années. Au Festival international du journalisme, nombre de journalistes travaillant pour les médias dominants du web et du mobile s’accordent pour dire que créer du bon contenu web nécessite d’abord de sortir des standards de la télévision : penser direct, interactivité, 360°, format carré,… Nathalie Malinarich, « mobile and new formats editor » pour BBC News, a fait le choix fort de miser entièrement sur la vidéo verticale. Depuis novembre 2016, la formule « Videos of the day » de l’application mobile tente d’instaurer un « contact beaucoup plus immersif avec le téléphone », explique-t-elle. « Les gens n’ont plus besoin de tourner l’écran et se retrouvent en toute intimité avec les personnages du reportage, on a l’impression de faire une vidéoconférence. » Pour cela, la rédaction...

Read More

Quiwords – Sebastian Esser

Journalisme collaboratif, réseaux sociaux, modèle économique, activisme, autant de problématiques auxquelles sont sensibilisés les journalistes des quatre coins du monde. Avec des mots simples, face caméra, ils ont livré leur vision du journalisme contemporain. L’allemand Sebastian Esser a fondé en 2014 le pure player Krautreporter, emblématique du journalisme indépendant puisqu’il fonctionne entièrement par des financements participatifs. vidéo réalisée par les étudiants en journalisme de Grenoble (EJDG)...

Read More

Quiwords – Cassie Werber

Journalisme collaboratif, réseaux sociaux, modèle économique, activisme, autant de problématiques auxquelles sont sensibilisés les journalistes des quatre coins du monde. Avec des mots simples, face caméra, ils ont livré leur vision du journalisme contemporain. Cassie Werber est reporter basée à Londres pour Quartz, ce jeune média américain qui a fait le choix de se financer par des sponsors privés pour pouvoir proposer tous ses contenus gratuitement, entre autres sous forme d’une application conversationnelle innovante. Vidéo réalisée par les étudiants en journalisme de Grenoble...

Read More

Quiwords – Jeff Jarvis

Journalisme collaboratif, réseaux sociaux, modèle économique, activisme, autant de problématiques auxquelles sont sensibilisés les journalistes des quatre coins du monde. Avec des mots simples, face caméra, ils ont livré leur vision du journalisme contemporain. Jeff Jarvis est journaliste, enseignant à l’université de New York et directeur du Tow-Knight Center for entrepreneurial journalism. En début de ce mois d’avril 2017, il a levé 14 millions de dollars de fonds de la part des grandes entreprises du numérique pour fonder la News Integrity Initiative pour lutter contre la désinformation Vidéo réalisée par les étudiants en journalisme de Grenoble...

Read More

GlobalLeaks: le whistleblowing sans risques

Edward Snowden, Bradley Manning, … Autant de lanceurs d’alertes qui souffrent de conséquences juridiques pour avoir dévoilé la vérité. Pour protéger les « whistleblowers », il faut prendre des précautions légales, mais aussi réfléchir aux dispositifs technologiques qui leur permettent d’informer en tout anonymat. Alessandro Rodolfi, co-fondateur de Whistleblowing Solutions, a présenté au Festival international du journalisme sa plateforme de communication sécurisée, qui met en relation lanceurs d’alerte et journalistes : le software GlobalLeaks, châpoté par Hermes Center for transparency and digital human rights, est open source, gratuit et donne accès via le navigateur Tor à un serveur du dark...

Read More

LES DERNIÈRES BRÈVES

Recent Tweets

Les liens utiles